Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > Le Blog de Dr Lolo > STMicroelectronics : nouvelle révolution scientifique d’un leader (...)

STMicroelectronics : nouvelle révolution scientifique d’un leader technologique

vendredi 25 janvier 2013, par Dr Lolo

STMicroelectronics déjà leader dans beaucoup de domaines high-techs autour des semiconducteurs s’attaque aujourd’hui aux sciences fondamentales et révolutionne le domaine des mathématiques en ouvrant tout un champs de recherche.
Le Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’Institut de Recherche Mathématique Avancée du CNRS (IMRA), l’European Mathematical Society (EMS), l’International Council for Applications and Applied Mathematics (ICIAM) et l’International Mathematical Union (IMU) ont convenu de désigner cette découverte par :
- "New supra absurd HR-algebra".

Cet algèbre révolutionnaire était jusque-là plus vulgairement appelé en France :
- "Mathématique des DRH".


Attention ceci est un article scientifique (nécessité d’avoir bac+10 pour le comprendre).

Une révolution scientifique majeure

La revue scientifique internationale Nature devrait publier d’ici quelques semaines un exemple frappant d’application de cette découverte au domaine social. Ainsi, STMicroelectronics (appuyé par un syndicat complaisant) y expliquerait comment lors d’un processus d’harmonisation social l’application des mathématiques des DRH au calcul des bilans des changements intervenus transforme des sommes négatives pour quasiment toutes les catégories de salariés à positives pour quasiment toutes ces catégories.

Passionnant de voir comment cette nouvelle algèbre explique :
- qu’un biais de 3.75% appliqué à certains ensembles se transforme en 1.8% (JG14) ou même en 0% (JG15)... dans le même espace algébrique (l’UES ST&STE)
- qu’un biais de 2.5% appliqué à certains ensembles (STE ex-NXP JG16 à 18) se transforme en 0% (ST ex-NXP JG16 à 18)... toujours dans ce même espace algébrique (l’UES ST&STE)
- que dans cet ensemble la plupart des chiffres négatifs se transforment en chiffres positifs, et par la même la sommes de ces chiffres (qui deviendrait "globalement plus favorables")

Incroyable ?
Mais non : "c’est mathématique !" (on nous l’a même dit plusieurs fois en négo, en CCE et en CE)

L’UNSA en exclusivité mondiale vient de fournir à ces adhérents sur Sophia un outil pour comparer ce qu’il se passe dans un espace de calcul normal et ce qu’il se passe dans un espace de calcul en y appliquant les mathématiques des DRH.

Après prise en compte des remarques des adhérents, cette feuille de calcul Excel sera envoyée sur nos listes de diffusion pour que chaque salarié calcule sa perte (ou pas).

Pour recevoir dès sa parution cet outil et appliquer le calcul à votre propre cas : S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER.

Une nouvelle révolution scientifique est en marche. Einstein et consorts n’ont qu’à bien se tenir !

Dernière nouvelle : ST propose une nouvelle Doctrine dans le Droit du Travail

Après une telle découverte, pris par un formidable élan d’innovation dans tous les domaines, la DRH s’est un peu trop emballé et a essayé de créer une nouvelle Doctrine du Droit du Travail.

Cette Doctrine comporterait de nouvelles possibilités révolutionnaires comme :
- modifier des clauses "essentielles" du contrat de travail sans l’accord du salarié
- modifier des clauses "non-essentielles" du contrat de travail sans en informer les salariés (il suffirait de leur dire qu’un accord a été signé, sans leur fournir cet accord ni leur signifier les clauses de leur contrat qui ont changé)
- faire des "différences de traitements" notables (de 1,95% à 2.5% de salaire annuel) dans la même entreprise (ou UES) sans "raison objective"
- signer avec une organisation syndicale un accord contenant des mesures illégales (qui deviendraient ainsi légales même si elles violent les droits des salariés)

- appliquer un accord national annulant un accord local sans faire de Consultation du Comité d’Entreprise dont l’accord annulé dépend du pouvoir du Directeur du site correspondant
- dénoncer des usages sans en informer les salariés

Malheureusement il semblerait que le milieu des juristes, qui est très rigide, refuse sous peu de telles innovations.

P.-S.

Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, il faut prendre cet article au second degré...
l’article parle de comment les salariés ST ex-NXP ont vu leur statuts harmonisés par la Direction et un syndicat complaisant.

 Publicité

 Retrouvez-nous sur Twitter

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose