Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > Les sites STMicro > Grenoble > Commun STM&STE > Pourquoi faudrait-il un ou deux CE à STMicroelectronics et ST-Ericsson (...)

Pourquoi faudrait-il un ou deux CE à STMicroelectronics et ST-Ericsson Grenoble ?

mercredi 18 mai 2011, par Bureau National CAD-ST

 Un ou deux CE à Grenoble ?

Plutôt que s’opposer invariablement, l’UNSA propose une solution coupant toute polémique.

Si les salariés le souhaitent, l’UNSA demandera un protocole pré-électoral unique mettant en place les deux CE spécifiques pour STM et STE.
Ce protocole devra se référer à l’accord UES amendé (pérennisant ainsi celui-ci) ou à des garanties équivalentes (Comité de Groupe).

Nous donnons nos grandes lignes de réflexion, mais pour des questions aussi importantes, les syndicats ne doivent pas décréter ce que pensent les salariés et quels sont leurs intérêts :
- ils doivent le vérifier auprès des salariés puis défendre leurs positions !

C’est pourquoi l’UNSA STM&STE, pour lequel la Démocratie Syndicale est une vraie valeur, organise une consultation des salariés de Grenoble, afin de vérifier quelle position nous devrons défendre lors de la prochaine réunion de négociation des protocoles pré­­­électoraux du site de STM/STE Grenoble.

Un CE pour STM/STE Grenoble ou un CE pour STE et un CE pour STM ?
DONNEZ VOTRE AVIS EN VOTANT SUR : SONDAGE !

 L’UNSA STM&STE : une vraie force démocratique et de proposition pour vous défendre !

L’autonomie permet de faire vivre un syndicalisme de terrain en prise directe avec les salarié(e)s. Nous considérons que les salarié(e)s ont tout à gagner à avoir un système de négociation collective efficace alors qu’aujourd’hui la politique contractuelle et le dialogue social sont en panne.
L’UNSA se veut une force :
- de proposition
- d’action pour établir un rapport de force,
- de négociation sans complaisance et sans compromission.

Comme l’a dit Luc Bérille (Secrétaire National de l’UNSA) :
- « Nous sommes une alternative au NON par principe et au OUI par habitude ! ».

L’UNSA STM&STE est le seul syndicat qui pourra maintenir la cohésion entre STM et STE s’il devait y avoir séparation. En effet, nous ne deviendrions pas deux sections syndicales différentes parmi les milliers de section d’un syndicat national :
- nous sommes un syndicat autonome et spécifique à STM&STE !

 NOTRE AVIS !

La création de 2 CE à Grenoble ne devrait pas mettre en péril la cohésion sociale entre STM et STE.

Les liens historiques, économiques et structurels entre STM et STE sont tels que la Direction peut difficilement revenir en arrière. Par exemple, le plan de charge des fabs STM est directement influencé par les résultats STE qui a de fortes obligations opérationnelles et financières envers STM.
Même si la Direction arrivait à faire sauter l’UES elle serait légalement obligée de créer un Comité de Groupe STM&STE !

Le principal objectif de la Direction consiste, selon nous, à différencier les politiques salariales. Pourquoi le craindre ?
La direction se sert constamment des uns pour léser les autres, mais :
- Les bons résultats de STM (et plus tard de STE) doivent être redistribués aux salariés.
- L’équité salariale chez STE au détriment des anciens ST doit être évoquée et corrigée à moyen terme (salaires versus marché, répartition âge/grade, moyenne salariale par grade)

 L’augmentation du nombre de CE paraît intéressante en terme de représentation du personnel à Grenoble.

  • Le CE STM se consacrerait aux questions STM. Par exemple : vu les résultats STM, pourquoi ne pas demander une prime spécifique comme à Crolles ?
  • Le CE STE, grâce à un nombre de représentants augmenté et plus concerné (aujourd’hui la grosse majorité des représentants sont du côté STM), pourrait mieux défendre les salariés de STE : Quels projets pour quel avenir ?
  • Deux entités permettraient une augmentation significative du nombre de vos représentants :
    • Des DS et RS spécifiques pour STE et STM
    • Eventuellement 4 DS au lieu de 3 DS
    • 2 RS aux CE et 2 aux CHSCT par syndicat au lieu de 1 au CE et 1 au CHSCT
    • Des élus CCE spécifiques pour STE et STM
    • Eventuellement 6 élus CCE au lieu de 5
    • Près de 50% d’élus CE, DP, CHSCT en plus !
    • toutes les commissions locales seraient doublées (handicap, égalité H/F, etc.) et garantiraient le respect de ces accords à la fois pour STE et STM.
  • Pourquoi les salariés de Crolles auraient-ils droits à 2 CE (un CE pour chaque fab) et pas les salariés de Grenoble d’autant plus que STE Grenoble est le plus gros site de STE ?

 Quel que soit notre avis, à l’UNSA STM&STE, la Démocratie Syndicale n’est pas qu’une façade !

Nous ne prendrons une décision définitive qu’en fonction de votre avis.
ALORS VOTEZ SUR : SONDAGE !

 Publicité

 Retrouvez-nous sur Twitter

Mots-clés

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose