Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > News Centrales > News Centrales > Pas d’appel à la grève du CAD-ST à Rousset et à Tour... pour l’instant

Pas d’appel à la grève du CAD-ST à Rousset et à Tour... pour l’instant

mardi 3 avril 2018, par Dr Lolo

Cet article pour répondre clairement aux salariés qui s’interrogent sur le fait que le CAD-ST n’appelle à des mouvements sociaux que sur Crolles mais qu’il n’y a aucune nouvelle pour les autres sites alors même que d’autres organisations de salariés appellent pour faire la grève dans tout ST.

Pour le CAD-ST, la grève reste le moyen ultime de forcer une Direction à discuter de situations sérieuses. Mais ce n’est pas une fin en soit et elle doit être évitée à chaque fois qu’une autre solution est possible.
Le but doit uniquement d’être le progrès pour les salariés.

Le CAD-ST ne fait jamais appel à des mouvements sociaux nationaux qui sont en fait des messages politiques dissimulés ou de la propagande pour telle ou telle organisation syndicale. Les messages politiques (même dissimulés) sont strictement interdits au CAD-ST.

Par ailleurs, le CAD-ST tient à l’autonomie de ses sections locales et à ce qu’elles ne soient pas embrigadées par les situations des autres sans avoir elles-mêmes décidées de la nécessité d’une action (soit commune soit par solidarité).

A Crolles, la situation est sur bien des aspects très sérieuse et un appel à des mouvements sociaux tels que des mouvements de grève est d’ores et déjà largement justifié.
Pour plus de détails lire l’article : Prochains Mouvements Sociaux à Crolles : "Soyez Prêts !"

A Rousset et à Tour il y a un des problèmes importants qu’il faut traité de manière très volontariste mais les Directions et les managements opérationnels de ces sites ne sont pas aussi anti-sociaux qu’à Crolles. Par exemple, il n’y a pas de systèmes de management oppressif et/ou de délation aussi organisés qu’à Crolles. L’oppression contre les syndicalistes est aussi bien moins généralisée.

Il faut en plus réfléchir aux ingénieurs et cadres qui sont souvent les dindons de la farce. Certes leur situation est généralement meilleure que celle des techniciens à ST (ces derniers sont en moyenne payés toutes primes incluses à peine 400 euros de plus que les opérateurs et 1800 euros de moins que les ingénieures et cadres) mais les ingénieurs et cadres à ST sont généralement largement sous-payés par rapport au marché de l’emploi dans leur domaine.

C’est pourquoi, pour l’instant, le CAD-ST n’appelle pas à la grève sur Tour et Rousset.
A Grenoble, la situation est à l’étude. Le changement récent de DRH ne va pas dans le sens de l’apaisement.

Bien évidemment, tous les membres du CAD-ST en France soutiennent nos collègues de Crolles pour les mouvement sociaux à venir dont des grèves en Avril (simples "mises en bouche") et en Mai (qu’il faudrait beaucoup plus dures).

Le CAD-ST réétudiera la situation sur chaque site après la publication (probablement mercredi 4 avril 2018) des résultats de la prime d’intéressement (qui même si elle était doublée resterait beaucoup trop faible à ST de manière relative aux autres entreprises).
A noter en passant que c’est une prime d’intéressement signée par la CFE-CGC et l’UNSA alors qu’elle est clairement anti-cadre !!!!

Par ailleurs les autres actions syndicales continuent.
Par exemple le CAD-ST envisage très prochainement de faire annuler la dernière mesure anti-sociale de ST à Rousset, Sophia et Le Mans, à savoir l’arrêt de la subrogation (c’est à dire l’arrêt du remboursement direct par ST en cas d’arrêt maladie) qui ne s’est pas fait selon les formes légales pour dénoncer ce que l’on appelle "un usage".

 Publicité

 Retrouvez-nous sur Twitter

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose