Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > Le Blog de Dr Lolo > La Loi Travail, El Khomri V3, sortie ce matin : de loin la pire des (...)

La Loi Travail, El Khomri V3, sortie ce matin : de loin la pire des versions

vendredi 1er avril 2016, par Dr Lolo

Finalement suite à la publication du rapport Nodeugamra auquel ont participé trois grands prix Nobel de l’économie, il est maintenant évident que modifier le code du travail n’aura aucun effet sur l’économie, et certainement encore moins sur le chômage.

Le rapport est ainsi très clair qu’il est en fait absolument impossible de lutter contre le dumping social des autres pays, tout en maintenant le niveau de vie des travailleurs français.

Par conséquent, la troisième version de la loi El Khomri a été complétement refondue et pour maintenir à la fois notre compétitivité industrielle et notre niveau de vie, l’esclavage va être rétabli en France à partir du 1er juillet 2016.

Face au nouveau tollé provoqué par cette annonce, la CFDT après une discussion bilatérale et urgente avec le gouvernement a obtenu que le taux d’esclaves dans les entreprises soit limité à 20% au lieu des 30% du projet initial.

A ce stade, il est important de préciser que la CFDT n’a aucun lien avec le Parti Socialiste. Ceux qui disent cela, le font par jalousie.
D’ailleurs, Laurent Berger, prochain invité politique de l’émission "On n’est pas couché" animé par Laurent Ruquier, devrait y déclarer que cet effort est notable mais cela ne suffit pas tout à fait et qu’il faut "Continuer à peser sur le contenu".
Le Secrétaire Général de la CFDT devrait donc désormais faire un appel aux parlementaires pour que ce taux passe à 10% maximum d’esclaves dans les entreprises françaises.

La CGT et FO organise une manifestation le 31 avril 2015 (qui sera désormais la date de la nouvelle "Fête du Travail et de l’Esclavagisme").

A STMicroelectronics, l’UNSa et la CFE-CGC ont obtenu de la Direction l’ouverture d’une négociation pour réduire le poids des chaines des esclaves.
La Direction de STMicroelectronics se félicite de ce nouvel accord qui sera très prochainement signé (il faut d’ abord faire au moins une réunion de négociation pour respecter le folklore local).

De son côté, le CAD-ST aurait saisi la Commission européenne des Droits de l’Homme pour faire retirer la loi.

En guise de conclusion, il y en a qui acceptent de négocier le poids des chaines (ou leur nombre) bien qu’il augmentera à chaque négociation, et il y a en a d’autres qui veulent briser ces chaines.

P.-S.

C’était le traditionnel Poisson d’Avril de Dr Lolo.
Cette année c’est plutôt de l’humour noir, surtout vu ce qu’il se passe actuellement et qui n’est hélas pas du tout une blague.

 Publicité

 Retrouvez-nous sur Twitter

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose