Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > News Centrales > News Centrales > Démagogie et manque d’unité syndicale à ST

Démagogie et manque d’unité syndicale à ST

mercredi 3 juin 2015

… ou pourquoi le CAD-ST n’appelle pas les Ingénieurs et Cadres en forfait jours à débrayer ou à faire de l’excès de zèle en quittant leur site en début d’après-midi

La CFE-CGC et la CFDT appellent soudainement, et maintenant l’UNSA (...!!!???), chacun de leur côté, à des dates et des heures différentes et de manière très différentes suivant les sites, les Ingénieurs et Cadres en forfait jour à débrayer ou à faire de l’excès de zèle en quittant leur site en début d’après-midi.

C’est assez curieux vu que ces organisations n’avaient quasiment jamais répondu aux appels de la CGT et plus modestement à ceux du CAD-ST en mars, avril et mai.
Notamment à Crolles ou le CAD-ST vient de créer deux nouvelles sections une à Crolles 1 et l’autre à Crolles 2.

Faire semblant de découvrir soudainement que les OATAM allaient avoir une politique salariale limitée et que les ingénieurs et cadres n’allaient rien avoir du tout c’est vraiment prendre les salariés pour des « mougeons » :
- 50% mouton et 50% pigeon, le mougeon gobe tout et il se laisse tondre sans même bêler un petit peu !

Surtout après avoir renouvelé l’accord de prime d’intéressement pour 3 ans avec uniquement une augmentation d’environ 4% de l’enveloppe maximum.

Tous les syndicats étaient parfaitement au courant de cette politique salariale que la Direction avait pré-annoncée par des « fuites calibrées ».

Le CAD-ST a dénoncé cette politique dès le 24 avril dans la presse puis à nouveau le 6 mai.

Voir sur notre site : http://www.cad-st.org ou nos lettres d’information en cliquant sur NEWSLETTER.

Aussi bien en interne qu’en externe nous avons été bien les seuls à la fois à le dire … mais aussi à le dénoncer.

Appeler les ingénieurs et cadres à bouger maintenant (??) … c’est vraiment du grand n’importe quoi :
- Soit une mesurette a déjà été pré-négociée "dans les couloirs" pour entre autre fausser les élections de Crolles 1 et sera annoncée dans les prochains jours : par exemple 0.5% au mérite et une redistribution des autres budgets (+0.8%).
Il est donc inutile de sortir car la Direction accordera cette mesurette quoi qu’il arrive pour influer sur les élections.
- Soit c’est uniquement pour essayer de faire croire que ces organisations font quelque chose alors qu’elles ne font que de la communication (en particulier à Crolles)

Il fallait plutôt appeler les Ingénieurs et Cadres (I&C) à se mobiliser en même temps que les OATAM, qui de leur côté ont su se mobiliser (à Crolles) et qui du fait de leur mobilisation ont donc obtenu, afin que le mouvement ne reprenne pas mais surtout qu’il ne se propage pas à tous les autres sites, une prime exceptionnelle de 300 euros en plus des 420€ (ou 450 euros à Rousset ) obtenus pour les OATAM en production.

Fidèles à notre stratégie de lutte contre les divisions entre les salariés qui fait que les employés de ST sont aujourd’hui très mal défendus (et en particulier les Ingénieurs et Cadres qui ne sont défendus par personne) nous soutiendrons quand même ces mouvements… mais à condition que cela soit avec un message intersyndicale, ce qui n’est, pour l’instant, vraiment pas le cas.

Chacune d’elle essayant en période électorale de tirer la couverture à soi.

La défense efficace des Ingénieurs et Cadres ne passera que par une meilleure cohésion entre toutes les catégories de salariés et entre tous les syndciats

 Publicité

 Retrouvez-nous sur Twitter

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose