Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > News Centrales > News Centrales > Nouveau décalage des augmentations : une perte de près de 1% de salaire par (...)

Nouveau décalage des augmentations : une perte de près de 1% de salaire par an pour tous les salariés

mardi 22 juillet 2014

Dans la lignée des mesures régulièrement prises concernant les modalités de prises de congés des salariés de ST et dont l’effet financier est souvent ridicule, la Direction de STMicroelectronics continue à appliquer des mesures techniques pour faire des économies de bouts de chandelle sur le dos des salariés. Il s’agit cette fois d’un nouveau décalage de la politique salariale, c’est-à-dire d’un décalage de l’attribution des augmentations aux salariés.

La Direction de STMicroelectronics vient ainsi d’annoncer aux Organisations Syndicales que la politique salariale de la compagnie serait désormais systématiquement décalée au 1er juillet au lieu du 1er avril de chaque année.

La Direction a indiqué qu’elle ne comptait pas indemniser les salariés de cette perte de rémunération qui correspondra chaque année à un quart des augmentations attribuées, c’est-à-dire à un trimestre en moins. A titre d’exemple, un salarié gagnant 3500 euros pour une politique salariale moyenne à 2.5% touchera plus de 260 euros en moins chaque année (0.625% de son salaire annuel).

Le prétexte "technique" (et humoristique) utilisé par la Direction est que les semi-conducteurs sont une industrie cyclique, et que les deux premiers trimestres sont traditionnellement moins bons que le troisième en termes de visibilité sur l’activité et le business. Mais quel rapport avec les augmentations censées gratifier le salarié de son travail de l’année passée en fonction de l’évolution du pouvoir d’achat prévue ou constatée ?

Quel est la prochaine étape ? Peut-être comme le dernier trimestre est traditionnellement le meilleur, pourrait-on décaler les augmentations d’encore un trimestre pour accorder les augmentations au moment le plus favorable ? Et puis encore un ou de coup et ST aura économisé 1 an d’augmentations !

On peut remarquer deux choses et en faire les déductions suivantes :
- La Direction avait tout d’abord annoncé ce décalage en 2014 lors des NAO comme une mesure temporaire avant de le pérenniser dans un deuxième temps. Le but de l’annoncer ainsi est certainement de ne pas indemniser les salariés. En effet, lors d’un premier décalage du 1er janvier au 1er avril intervenu d’après nos collègues de la CGT en 1999, ST avait indemnisé les salariés à hauteur de 1% de leur salaire.
- La Direction anticipe de plusieurs mois l’annonce de cette mesure alors qu’aucune présentation de résultats majeurs n’est prévue dans les semaines à venir. Le but est certainement de l’annoncer en plein milieu de l’été… afin d’éviter une mobilisation des salariés.

Dans ce contexte, on ne peut que soutenir la demande d’une compensation par attribution d’une augmentation exceptionnelle de 1% (et pas d’une prime) qui compenserait durablement la perte subie...
Encore faudrait-il pour cela que les syndicats ST parlent enfin d’une seule voix lorsqu’ils sont d’accord...
sinon de nouveau chacun va s’exprimer de son côté permettant ainsi à la Direction de continuer à jouer sur les petites différences des points de vues exprimés et ne répondre que sur des demandes mineures ?

 Publicité

 Retrouvez-nous sur Twitter

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose